Bienvenue

L’accompagnement philosophique

Mon cabinet de philothérapie entre déjà dans sa quatrième année !

Ma démarche est simple : nous rencontrons au cours de notre vie des questions et problèmes existentiels. Cela est naturel, normal, humain. Ce qui est difficile, c’est la réponse que nous leur apportons. Il arrive souvent que nous les laissions au second plan. Peu à peu, l’absence de réponse génère du mal-être et ce silence face à nous-mêmes nous amène à subir tout ou partie de notre existence (familiale, professionnelle, sociale…).

Certaines personnes ressentent un besoin philosophique

La philothérapie répond au besoin d’affronter les questions existentielles en leur donnant une issue satisfaisante.

Par quel moyen ? Par un dialogue, un échange bienveillant dont la nature et le contenu sont philosophiques. Il s’agit d’une série d’entretiens personnalisés au cours desquels j’apporte à mes interlocuteurs les ressources qui leur permettent en toute autonomie (en cela, il ne s’agit pas de prodiguer des conseils généraux à suivre passivement) de s’emparer des questions qui les assaillent et, progressivement, de les maîtriser, pour finalement les surmonter.

La philothérapie aide à se sentir plus libre et plus heureux

Je vous aide non pas simplement à sonder votre intériorité comme le ferait un psychologue (et sa démarche est louable également), mais à prendre sur votre existence la distance suffisante pour prendre pleinement  conscience du sens que vous lui donnez, l’interroger minutieusement, et le renouveler au besoin.

Ses objectifs ? Agir plus librement, donner du sens, se redécouvrir, se sentir bien, s’accomplir personnellement, franchir un cap. Leur point commun est de reposer sur une démarche de libératrice. Il en découle un état d’esprit souvent galvaudé qui prend alors de l’épaisseur : se sentir heureux.

Qu’est-ce qu’un philothérapeute ?

Je suis Docteur en philosophie, auteur d’une thèse d’Etat consacrée au Temps et à l’Individu (http://www.theses.fr/2015LIL30024). J’ai été enseignant en France (et le suis toujours actuellement) et aux Etats-Unis, à l’université et en lycée. Je suis aussi auteur de plusieurs livres de développement personnel, en lien intime avec ma pratique.

Le lien entre mes activités est de permettre aux individus de s’approprier les ressources foisonnantes, puissantes et inestimables de la philosophie, y compris lorsqu’ils ne disposent pas de bagage scolaire ou universitaire.

Philothérapeute, je suis un interlocuteur qui mets à votre service mes compétences philosophiques de façon professionnelle, rigoureuse et bienveillante.

La philosophie à votre service

C’est un fait : une majorité d’entre nous rencontrons – ou rencontrerons un jour – des questions existentielles. Leur origine est multiple : contexte familial, professionnel, affectif, social. Elles sont en tout cas naturelles et profondément humaines.

Les questions existentielles ont des colorations différentes : sentiment d’isolement, d’absence ou de manque de sens, liberté ressentie comme vertigineuse, ou hantise de la mort ou de la maladie. Elles ont en commun de questionner notre liberté.

Ce qui compte n’est pas tellement la présence de ces questions dans notre existence, mais la réponse que nous leur apportons. En effet, il arrive fréquemment qu’elles nous limitent, nous bloquent, nous égarent, ou nourrissent un sentiment d’angoisse paralysant. Etre capable de les accueillir est une clef déterminante. C’est dans cette démarche que je vous accompagne.

Voilà comment la philosophie s’offre à nous non comme une contemplation théorique (des textes à méditer, des problèmes à inventer…) mais comme un outil au service de notre liberté concrète. En clarifiant nos représentations, en accédant à une meilleure conscience de notre existence, nous agissons différemment.

« Nous avons besoin de nouveaux outils : un ensemble différents d’idées et un type différent de relation patient-thérapeute. Je propose de prêter attention aux idées des grands penseurs (…) et de bâtir une relation thérapeutique basée sur les faits existentiels de la vie. (…)
 La sincérité, si cruciale pour une thérapie efficace, prend une nouvelle dimension quand un thérapeute aborde franchement les questions existentielles. Nous devons abandonner ces résidus d’un modèle médical suivant lequel les patients souffrent d’une étrange affliction et ont besoin d’un guérisseur impassible, irréprochable et insensible. Nous affrontons tous la même terreur, la blessure de la mortalité, le ver au coeur de l’existence », Irvin Yalom, (professeur et psychiatre à l’Université de Stanford) Le Jardin d’Epicure.

A découvrir

OSER : comment s’affirmer librement en disant « non » ?

Première séance : Comment savoir dire « non » ? Claire est une jeune trentenaire venue me voir pour une difficulté qu’elle était parvenue à formuler de manière limpide : « Je ne sais pas dire “non”. Depuis toujours j’évite d’entrer en conflit avec autrui. J’ai l’impression d’être celle qui n’a jamais le droit de remettre les autres en …

Une philosophie de l’existence pour libérer notre conscience

« Tandis que j’écris ces lignes et que vous les lisez, une chose nous unit, et non des moindres : il s’agit du sentiment de notre existence. C’est le matin, l’après-midi, le soir ou la nuit ; le temps est beau ou maussade ; nous sommes en train de savourer chaque minute qui s’écoule ou au contraire nous subissons …

Contact

En distanciel, mes services de philothérapie sont accessibles à tous, à Paris et en province, en France et à l’étranger.

En présentiel, je vous reçois principalement à Lille au 10 rue de L’Hôpital Militaire, métro République, à 1 mn de la rue de Béthune (hypercentre, zone piétonne). Institut « Mens Sana », cabinet 2 : Maps : ici

Pour obtenir des renseignements , une prise de contact, réserver une séance, plusieurs solutions :

Par email : philotherapeute@gmail.com

Par téléphone : 06.64.66.25.31